Le Stage de Préparation à l’Installation (SPI) est une formation destinée aux créateurs ou repreneurs d’entreprise artisanale. C’est un stage obligatoire, court et pratique d’une durée de 4 jours et suivi d’un entretien individuel.

Mettre votre projet sur les rails

Cette formation vous propose les outils adaptés pour analyser votre marché et chiffrer votre projet. Son contenu est composé de modules traitant des thèmes incontournables pour gérer votre entreprise mais également de rencontres avec des professionnels pour multiplier les contacts. Au programme : aspects juridiques d’une entreprise, régimes fiscaux, responsabilité du dirigeant, financement du démarrage, gestion du quotidien, charges, rentabilité, aides.

Stage de Préparation à l’Installation obligatoire

Ce stage est obligatoire pour créer ou reprendre une entreprise artisanale (Loi n°82-1091 du 23 décembre 1982 modifiée par la loi n°96-603 du 5 juillet 1996 art.23).

A l’issue de la formation, des supports de cours sont remis afin de s’y référer par la suite. L’entretien individuel de fin de formation permet de faire le point sur votre parcours, les étapes à suivre ainsi que les besoins supplémentaires de conseils ou d’accompagnement. Selon votre parcours professionnel, vous pouvez compléter vos acquis par le suivi de modules de formation.

Parcours de formation : Stage de Préparation à l’Installation

  1. La méthodologie de création
    1. Présentation du dispositif de création
    2. Méthodologie et démarche de création
  2. L’approche stratégique
    1. Points clés commerciaux
    2. Adéquation client / produit / communication
  3. L’aspect juridique et réglementaire de la création
    1. Environnement juridique
    2. Contexte réglementaire et environnemental
    3. Choix de la structure juridique
    4. Obligations comptables
  4. Les statuts fiscaux et sociaux
    1. Centre de formalité des entreprises
    2. Régimes fiscaux (réel, micro) et leurs implications
    3. Différents régimes sociaux et leurs conséquences
    4. Aides à la création d’entreprise
    5. TVA
  5. Les partenaires publics de l’entreprise
    1. Intervention des experts comptables
    2. Intervention du RSI : les cotisations des artisans
  6. Les partenaires privés de l’entreprise
    1. Intervention des organisations professionnelles
    2. Intervention d’un banquier : les relations professionnelles, la négociation
    3. Intervention d’un assureur : les obligations en matière d’assurance.
  7. Le financement d’une création
    1. Plan de financement
    2. Charges de l’entreprise
  8. Le chiffrage prévisionnel et la réglementation
    1. Compte de résultat
    2. Règlementation devis factures
  9. L’entretien individuel
    1. Point sur les étapes du projet, évolution et accompagnement souhaité
    2. Bilan de la formation, évaluation des besoins restant.
  • Comprendre la problématique de la création d’entreprise artisanale et faire un point sur l’évolution de votre projet.
  • Acquérir les connaissances de base essentielles et indispensables dans les domaines de la gestion, des techniques de commercialisation et de la réglementation sociale, juridique et fiscale.

Artisan, créateur(trice) d’entreprise, conjoint(e), auxiliaire familial, salarié(e).

  • Diaporama
  • Questionnement interactif
  • Explications au tableau
  • Exercices d’application
  • Travail de groupe
  • Distribution de supports pédagogiques