Votre expérience vaut diplôme

Donnez une impulsion nouvelle à vos projets ! Tous les titres de l’Artisanat et diplômes de la filière sont accessibles par la validation des acquis de l’expérience (VAE). Chefs d’entreprise, conjoints, salariés, vous pouvez obtenir tout ou partie d’un diplôme si vous bénéficiez d’une expérience d’au moins trois ans liée à la certification visée.

Télécharger Métiers accessibles par la VAE 22.06 KB

Les enjeux de la VAE dans l’artisanat

La VAE est un atout majeur de valorisation de l’expérience professionnelle. C’est un outil de développement des compétences et des qualifications au sein de l’entreprise.

La VAE permet ainsi :

  • de développer et de valoriser les compétences et la motivation des collaborateurs,
  • d’élever le niveau de qualification de l’entreprise.

Qu’est-ce que la VAE ?

  • C’est un droit individuel instauré par la loi de modernisation sociale du 17/01/2002.
    « Toute personne engagée dans la vie active est en droit de faire valider les acquis de son expérience, notamment professionnelle, en vue de l’acquisition d’un diplôme, d’un titre à finalité professionnelle ou d’un certificat de qualification professionnelle (CQP) des branches professionnelles, enregistré dans le répertoire national des certifications professionnelles. »
  • C’est un outil, un moyen d’accéder à la qualification.
    La VAE prend en compte les compétences professionnelles acquises au travers d’activités salariées, non salariées et bénévoles, en rapport direct avec le contenu du titre ou du diplôme.

Quelles certifications peut-on obtenir par la VAE ?

  • Diplômes et titres à finalité professionnelle délivrés par l’État (ministère de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement supérieur et autres ministères : Emploi, Affaires Sociales,…).
  • Titres et diplômes délivrés par les organismes consulaires ou par les organismes privés (Chambre de Métiers et de l’Artisanat, Chambre de Commerce et d’Industrie…).
  • Certificats de Qualification Professionnelle (CQP) conçu par les branches professionnelles et inscrits au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP).

Toutes ces certifications peuvent être acquises par la VAE dès lors quelles sont inscrites au RNCP.

Pour quels objectifs ?

La VAE permet de faire reconnaître par un diplôme les compétences ou connaissances acquises tout au long de sa vie professionnelle.

  • Valoriser ses acquis professionnels,
  • Évoluer dans son parcours professionnel,
  • Faciliter un futur projet de création ou de reprise d’entreprise
  • Enseigner

Qui peut en bénéficier ?

  • Toute personne quels que soient son statut, son âge, son niveau d’études….
  • Salarié, non-salarié, agent de la fonction publique, demandeur d’emploi, retraité, bénévole ayant une expérience associative ou syndicale….

Quelles sont les conditions ?

  • Justifier d’une expérience professionnelle d’une durée minimale de 3 ans (hors temps d’apprentissage), exercée en continu ou en discontinu, en France ou à l’étranger, en rapport direct avec le contenu du titre ou du diplôme visé.
  • Cette expérience peut avoir pour cadre une activité salariée, non salariée, ou bénévole.

Comment procéder ?

Une démarche simple en 3 étapes :

1ère étape : Constitution du dossier d’inscription

Étude personnalisée du projet VAE : aide au choix du titre à valider, modules à présenter

Vérification de l’expérience

Étude de la prise en charge

2e étape : Accompagnement

Élaboration du dossier de preuve : démontrer vos compétences en lien avec le titre ou le diplôme visé,

Préparation du candidat à l’entretien oral devant le jury.

Durée de l’accompagnement inférieur ou égal à 24h (en fonction des modules présentés)

3e étape : Présentation du dossier devant un jury

Évaluation des acquis de l’expérience par le jury sur dossier (sur dossier, entretien ou mise en situation réelle).

Le jury délivre tout ou partie du titre demandé ; en cas de délivrance partielle il en précise les raisons et prescrit au candidat les solutions à mettre en œuvre pour obtenir le titre dans sa totalité ;

Le suivi personnalisé du candidat post-jury, en cas de validation partielle.

Durée d’une démarche VAE ?

De la constitution du dossier jusqu’au jury : de 6 à 12 mois.

Quel coût, quelles possibilités de prise en charge ?

  • Le coût de la VAE est de 1 500 € pour une durée d’accompagnement de 24 h.
  • Possibilité de prise en charge de la prestation d’accompagnement selon le statut du demandeur, artisan ou salarié.

Lien utile

Portail de la VAE

Service aux Entreprises

Éliane Séréni – Danielle Soragni

04 68 35 88 22 – 04 68 35 87 98

@ Contactez-nous