Favoriser une stratégie partagée d’innovation et de développement durable des métiers d’art

Le Programme Interreg V-A Espagne-France-Andorre (POCTEFA 2014-2020) est un programme européen de coopération transfrontalière créé afin de promouvoir le développement durable des territoires frontaliers de l’Espagne, de la France et de l’Andorre. Le POCTEFA cofinance des projets de coopération transfrontalière conçus et gérés par des acteurs situés des deux côtés des Pyrénées.

Dans le cadre de ce programme, le projet COOP’ART est cofinancé à hauteur de 65% par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER).

Le projet COOP’ART répond aux enjeux territoriaux du Programme POCTEFA :

  • Axe stratégique 3 : Promouvoir la protection, la mise en valeur, l’utilisation durable des ressources locales
  • Priorité d’Investissement 6c : Conserver, protéger, favoriser et développer le patrimoine naturel et culturel.
  • Objectif spécifique : Valoriser le patrimoine naturel et culturel par des approches conjointes de développement durable.

Projet COOP’ART

Problématique

Dans le territoire du projet les métiers d’art profitent du flux touristique estival. Cette saisonnalité impacte les revenus des entreprises positionnées sur le marché touristique.

1er enjeu: Maintenir l’activité économique, la rentabilité des entreprises par une offre durable de l’artisanat d’art –lien fort entre artisanat d’art & tourisme, culture, économie locale.

2nd enjeu: Assurer la pérennité des entreprises sur la zone, et des savoir-faire identitaires et multiséculaires. Favoriser leur transmission.

3ème enjeu: Développer la dynamique créative des entreprises par le design, leur compétitivité sur le marché de l’artisanat d’art & du tourisme, en alliant patrimoine, modernité, et qualité dans les productions.

4ème enjeu: Améliorer la capacité de production, faciliter le lien entre artisan et client, rechercher de nouveaux canaux de vente, dynamiser la commercialisation.

  • Le projet “COOP’ART” propose aux entreprises un accompagnement au développement global (économique, commercial, créatif) et une structuration en réseau pour devenir acteurs de l’attractivité touristique du territoire de projet.

L’objectif général du projet est donc d’améliorer le potentiel artistique et économique des entreprises d’Artisanat d’Art pour développer le patrimoine culturel et l’attractivité touristique du territoire de projet.

Objectifs spécifiques

  1. Réaliser un diagnostic visant l’amélioration, la mutualisation, la valorisation de la connaissance du patrimoine culturel immatériel commun et de son potentiel économique.
  2. Disposer d’une stratégie pour la création de produits touristiques transfrontaliers pour la valorisation d’un tourisme culturel durable fondé sur les Métiers d’Art.
  3. Maintenir et développer l’activité économique & touristique sur la zone, pérenniser et transmettre les savoir-faire spécifiques et traditionnels.

Partenaires territoire français

  1. CRMA Occitanie (chef de file)
  2. Association des CMA des Pyrénées
  3. CMA 09
  4. CMA 31
  5. CMA 65
  6. CMA 66
  7. Commune de Martres Tolosane

Partenaires territoire espagnol

  1. Consell Comarcal de la Selva
  2. Terracotta Museu de Ceràmica de la Bisbal d’Empordà
  3. Ajuntament de La Bisbal d’Empordà
  4. Associació Obrador Xisqueta
  5. Ajuntament de Sant Hilari Sacalm
  6. Diputació de Barcelona
  7. Actíva Prospect

Partenaires associés

  • Institut National des Métiers d’Art (INMA)
  • Atelier d’Art de France (AAF)
  • Assemblée Permanente des Chambres de Métiers et de l’Artisanat (APCMA)
  • Le projet COOP’ART permettra aux partenaires de travailler en commun sur des objectifs partagés : préserver et pérenniser le patrimoine artisanal, soutenir l’activité artisanale et économique, innover par de nouveaux produits.

De quelle manière le projet contribue-t-il à des stratégies et des politiques européennes ?

  1. Le territoire du projet COOP’ART (zone d’expérimentation) se caractérise par une richesse mutuelle du patrimoine culturel immatériel et une forte attractivité touristique.
  2. L’importance économique des secteurs de l’artisanat et du tourisme sont en étroite corrélation avec l’existence d’un patrimoine historique et culturel vernaculaire et identitaire.
  3. Le projet COOP’ART soutiendra :  le développement économique du territoire de projet, le développement de nouveaux marchés
  4. Le projet COOP’ART favorisera le développement partenarial d’opérations de préservation, de valorisation et de pérennisation du patrimoine culturel (savoir-faire) de la zone.
  5. La contribution aux stratégies des politiques européennes par :
    • des actions conjointes de connaissance, de valorisation et de développement du potentiel économique de du patrimoine culturel,
    • la création d’un itinéraire culturel européen thématique et transfrontalier,
    • la structuration d’un réseau d’acteurs économiques et culturels,
    •  la mise en place d’actions communes d’éducation et de sensibilisation aux savoir-faire,
    •  la coordination des Journées européennes des métiers d’art (1er événement européen dédié aux métiers d’art),
    • En réponse au programme Europe 2020, le maintien et création d’opportunité de travail, liées au secteur de l’artisanat.

 Plus d’informations sur le projet COOP’ART sur le site http://www.poctefacoopart.eu

Les actions réalisées ou en cours

Contact CMA 66 : Monique Sicre – Tél. : 04 68 35 88 25 – monique.sicre@cma66.fr